Son site historique et privilégié : « le paradis »

Sur un lieu magique et chargé d’Histoire « des collines du paradis » (ère romaine), notre vignoble est travaillé en cosmoculture® (certifié biologique) depuis 1990.
Nous élaborons depuis 1999 des grands vins dans une véritable cathédrale édifiée en pierres du Pont du Gard selon les règles de l’architecture des grands bâtisseurs.

Sa cave cathédrale

Nous partons du principe que le vin est un produit vivant qui suit les cycles naturels et ses influences. Nous avons construit cette cave dans la continuité de notre philosophie de travail du vignoble pour mettre le vin dans des conditions optimales.

« Le nombre d’or »

Les formes, les volumes, les treize colonnes et le cœur ont ici un rôle prépondérant sur les échanges énergétiques et vibratoires, dans le but d'exalter les vins lors des cycles successifs d'élevage et de conservation. Bâti sur le principe du nombre d'or (règle de l'architecture des Bâtisseurs de la Grande Egypte), le chai est constitué de blocs de pierre de 3 à 6 tonnes chacun.

Un vignoble privilégié

Le point de départ fut la prise de conscience de la qualité de leur terroir. La caractéristique unique des sols et une exposition géographique idéale du vignoble (plein sud, en altitude entre 250 et 300 m) permettent d'obtenir une vendange plus riche en composés nécessaires à l'élaboration des grands vins

Son terroir exceptionnel

Le sol riche en argile, en calcaire, en galets et souvent profond.
3 zones principales de terroirs sont identifiées et servent de base à l’élaboration des cuvées « sélection parcellaire » : Maréotis, les Colonnades, Emergence.

« Une grande diversité de cépage »

Toutes les plus célèbres variétés des côtes du Rhône sont représentées et apportent chacune leur identité et leur complexité aux vins.
Les cépages noirs : Grenache, Syrah, Mourvèdre, vieux Carignan.
Les cépages blancs : Viognier, Roussanne, Marsanne, Clairette, Bourboulenc
25 variétés plantés, issus de sélection massales, d’un âge moyen de 40 ans avec des ceps centenaires qui laisse présager de la valeur des vins.

5 générations défendant les valeurs terriennes

1917 : Acquisition de l'exploitation par Mr Julien Genin, grand-père et arrière grand-père des propriétaires actuels.
1963 : Arrivée de Mr Alain Viret sur l'exploitation.
1973 : Mr Alain Viret succède à son grand-père.
1985 : Orientation vers une viticulture plus respectueuse du site et de son écosystème.

Philippe Viret oenologue « génération vin »

1989 : Philippe Viret débute ses études de viticulture oenologie.
Passage à une culture naturelle, la Cosmoculture.
1998 : Obtention du diplôme d'oenologue et fin des études de Philippe Viret.

La cave cathédrale

1999 : Création de la Cave Cathédrale et premières vendanges.

Les dates importantes

2000 : Lancement des deux premières cuvées Coudée d'Or et Renaissance
2005 : La cuvée Amphora rouge est née (vin en amphore)

Les dates importantes

2007 : la Cosmoculture devient Cosmoculture® marque internationale.
2009 : La cuvée Amphora rouge devient Dolia paradis et se décline en paradis rouge, paradis ambré et cuvées numérotées spécifiques.
De nouvelles perspectives très prometteuses s’ouvrent pour l’avenir du domaine Viret avec le projet de construction du 1er Chai à Amphore en France.

Photos reportage Domaine Viret

Un site, une méthode de travail, une cave unique en l’honneur du vin.

Le site

Sur un lieu magique et chargé d’histoire « des collines du paradis » (ère romaine), notre vignoble est travaillé en cosmoculture® (certifié biologique) depuis 1990.
Nous élaborons depuis 1999 des grands vins dans une véritable cathédrale édifiée en pierre du Pont du Gard selon les règles de l’architecture des grands bâtisseurs.

Nous partons du principe que le vin est un produit vivant qui suit les cycles naturels et ses influences. Nous avons construit cette cave dans la continuité de notre philosophie de travail du vignoble pour mettre le vin dans des conditions optimales.

Les formes, les volumes, les treize colonnes et le cœur ont ici un rôle prépondérant sur les échanges énergétiques et vibratoires, dans le but d'exalter les vins lors des cycles successifs d'élevage et de conservation.
Bâti sur le principe du nombre d'or (règle de l'architecture des Bâtisseurs de la Grande Egypte), le chai est constitué de blocs de pierre de 3 à 6 tonnes chacun.

En savoir plus sur la construction

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vignoble

Le point de départ fut la prise de conscience de la qualité de leur terroir.

La caractéristique unique des sols et une exposition géographique idéale du vignoble (plein sud, en altitude entre 250 et 300 m) permettent d'obtenir une vendange plus riche en composés nécessaires à l'élaboration des grands vins : sol riche en argile, en calcaire, en galets et souvent profond.

Toutes les plus célèbres variétés des côtes du Rhône sont représentées et apportent chacune leurs identités et leur complexité aux vins.

Les cépages noirs : Grenache, Syrah, Mourvèdre, vieux Carignans.
Les cépages blancs : Viognier, Roussanne, Marsanne, Clairette, Bourboulenc.

Une grande diversité de cépages (25 référencés), issus de sélection massales, d’un âge moyen de 40 ans avec des ceps centenaires qui laisse présager de la valeur des vins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Historique

Sur les traces d'anciennes civilisations...
Une pièce romaine (-90 av J.C) :
Un tesson de poterie avec une feuille de vigne :

Le Domaine Viret est un domaine familiale depuis 4 générations
1917 : Acquisition de l'exploitation par Mr Julien Genin, grand-père et arrière grand-père des propriétaires actuels.

1963 : Arrivée de Mr Alain Viret sur l'exploitation. 


1973 : Mr Alain Viret succède à son grand-père.

1985 : Orientation vers une viticulture plus respectueuse du site et de son écosystème. 


1989 : Philippe Viret débute ses études de viticulture oenologie. Passage à une culture naturelle, la Cosmoculture.

1998 : Obtention du diplôme d'oenologue et fin des études de Philippe Viret.


1999 : Création de la Cave Cathédrale et premières vendanges.


2000 : Lancement des deux premières cuvées Coudée d'Or et Renaissance.

2007 : la Cosmoculture devient Cosmoculture ® marque internationale

2009 : La cuvée Amphora rouge devient Dolia paradis et se décline en paradis rouge, paradis ambré et cuvées numérotées spécifiques.
De nouvelles perspectives très prometteuses s’ouvrent pour l’avenir du domaine Viret avec le projet de construction du 1er Chai à Amphore en France.